Ways of Life

LE MARIAGE

Le mariage Nisg̱a’a traditionnel était entièrement « arrangé » par les parents des futurs époux. Il importait peu que les époux se soient connus ou pas avant le mariage. Les parents choisissaient avec soin l’époux ou l’épouse de leur enfant, selon sa richesse, son titre et son statut.

Lorsqu’un garçon naissait, les parents et les familles commençaient à prendre des arrangements en prévision de son mariage. À mesure qu’il grandissait, son père et son grand-père ou son oncle lui enseignait à travailler, à chasser et à pêcher afin qu’il devienne un bon mari.

Dès qu’elles arrivaient à l’adolescence, les filles étaient strictement gardées à la maison, où on leur enseignait les habiletés requises pour devenir de bonnes épouses. Elles ne pouvaient plus jouer dehors comme des enfants; et elles ne pouvaient pas épouser celui qu’elles voulaient.