Ways of Life

LONGUES MAISONS

Avant le contact avec les Européens, les villages Nisg̱a’a étaient composés de grands bâtiments de bois non divisés appelés longes maisons. La longue maison typique mesurait de 40 à 50 pieds de long sur autant de large et elle abritait plusieurs familles appartenant au « lignage » (wilp) d’un chef particulier.

La longue maison avait un toit en pente à deux versants partant d’un faîte central, supporté par une structure à poteaux et à poutres; ce toit comportait généralement deux pannes faîtières parallèles placées de chaque côté du faîte ainsi que des poutres de toiture en dedans des murs extérieurs.

Les pannes faîtières étaient habituellement décalées par rapport au faîte afin de permettre le perçage d’un grand trou au milieu comme évent de toit (ala). L’évent permettait d’évacuer la fumée du foyer central qui servait à la cuisson et au chauffage.

À l’intérieur de la longue maison, on creusait souvent, à cinq pieds au-dessous du rez-de-chaussée, une fosse d’environ 30 pieds de côté. Au fond, face à l’entrée, se trouvait une estrade en bois. Celle-ci servait habituellement à faire asseoir les chefs et les invités d’honneur durant les fêtes, mais elle pouvait aussi servir de scène pour les conteurs et pour d’autres usages cérémoniels.

Longhouse
Caption PN13114.gif
Longhouse
Caption Gitlaxdamsk0047.gif
Longhouse
Caption Gitix0002.gif
Longhouse
Caption 0782.gif
Longhouse
Caption Gitlaxdamsk0005.gif