ANCIENT VILLAGES AND TOTEM POLES OF THE NISG̱A'A

G̱alts’abim Gwin̓ahaa - Village de Gwin̓ahaa
Map of Gwin'ahaa Totem Gilse’en Totem Gwanis & Wil Lax̱ha Totem Ax̱dii M’in-Aajax Totem Ax̱dii M’in-Aajax

G̱alts’aphl Gwin̓ahaa

Hlaa t’ip-mihl g̱alts’abim Gitwinksihlkw ahl 1885 g̱anhl 1892. Hlaa ts’uu gilp’ilhl mihl Gitwinksihlkw, n̓i wil jag̱a-lukwdiit sag̱alts’apkwdiit ahl Underleaf g̱alax̱dilit, ii g̱ageets’ihl Gitwinksihlkw. Ii wayt ts’w̓inḵhl gisi-g̱ageets’ihl Underleaf wil dii t’aahl sii g̱alts’aphl Gwin̓ahaa. “Amg̱oogithl anjoḵ,” n̓ihl anhihl Gwin̓ahaa.

Nidii sim n̓akwhl joḵhl gat ahl Gwin̓ahaa iit maḵsa’andiit amaa pts’aan. Gilp’ilhl amaa pts’aanhl giigwihl Canadian Museum ahl Civilizationahl Gatineau, Quebec. Pts’aanim sbi-smax, pts’aans Sim’oogit Ax̱dii M̓in-Aajax̱, Lax̱gibuu. Ii pts’aanim n̓ii-ḵ’an-sgi, pts’aans Gwaanis g̱ans W̓ii Lax̱ha Gisḵ’aast, ii Gitsbutwida n̓idit.

Hlaa bax̱-yeehl Ḵ̱’alii-Aksim Lisims 1917, ii ḵ’am hlibuuhl gwilks-lugwit ahl Gitwinksihlkw, iit siwatdiit ahl Canyon City. Ii g̱oodahl hlag̱ats’uuhl gat ahl g̱alts’ap wil wanhl g̱asimutkwsit saxwhl Lisims.

Village de Gwin̓ahaa

Le village de Gwin̓ahaa fut fondé à la suite de deux grands incendies qui ravagèrent le gros village de Gitwinksihlkw en 1885 et en 1892. Après le second incendie, les villageois s’installèrent de l’autre côté de la rivière en un lieu appelé Sous-le-feuillage ainsi qu’à Gwin̓ahaa (« Lieu de beauté »), à deux kilomètres en aval sur la rive sud de la rivière Nass.

Le village de Gwin̓ahaa eut une existence relativement brève; cependant de magnifiques totems y furent érigés en l’espace d’une dizaine d’années. Parmi les plus remarquables, on compte le totem de la Tanière de l’ours et celui de l’Arc-en-ciel, que l’on peut voir aujourd’hui au Musée canadien des civilisations à Gatineau (Québec).

En 1917, Gwin’ahaa et Sous-le-feuillage furent détruits par une inondation et plusieurs familles retournèrent à Gitwinksihlkw, qui fut alors rebaptisé Canyon City. Plusieurs autres familles déménagèrent à Ging̱olx̱, qui était devenu un village de mission chrétienne florissant à l’embouchure de la rivière Nass.