Sakwsim Pts’aans Kw’ax̱suu

Sim’oogit: Kw’ax̱suu
Pdeeḵ: Lax̱gibuu
Wiln̓aat’ahl: Gitlax̱gwanks
Wilp: Kw’ax̱suu
Miinhl Gihlee’e: Oyee iit Yaogwanows
G̱an̓agwit: 45 feet
K’uuhl wil gahlkwt: 1840s

Adoḵs w̓itkw hli ts’iw̓int:

1. Hlgu wilksihlgum Lik’in̓skw
2. Nox̱hl smax
3. Jag̱a-y̓ax̱y̓aḵ
4. Luu-hit’inhl Lax̱gibuuhl lik’in̓skw
5. Ḵ̱’ap t’iyoolik’ (huxw k’ii wilaa diyeetkwshl gadim ts’im-aks)
6. Gwilks-bax̱ (aamhl g̱an̓agwit ii saa-guutkwst)

Gisi-g̱ageets’ihl g̱alts’abim Ank’idaa, ts’uu kwsdins, g̱ageets’ihl wil maḵskwhl pts’aan ahl g̱alts’ap. Sim luu-sbayt-hitkw ahl wil maḵskwhl pts’aan. Iit giikwhl Royal Ontario Museum ahl 1929 ii n̓iwil ḵ’ay hihitkwt ts’im-museum sa tgun.

Tgun g̱an wat ahl tx̱aa-sakwsim g̱an. Tx̱aa sakwshl g̱an daahlaa pdaltkwhl lik’in̓skw. Sim liksgatkwt wilaa jabihl pts’aan tgun, ahl wil gilp’ilhl pdeeḵhl ayukwsithl n̓ii- wanit lax̱-pts’aan tgus. Lax̱gibuu g̱anhl Lax̱-G̱anada. Lax̱gibuuhl ayukwsit ahl tx̱alpx̱at w̓itkwt hli ts’iw̓int, ii Lax̱- G̱anadahl ayukwsit ahl luu-ksgilp’il hli miint.(sim ts’iyoolik’ ii gwilks-bax̱at)

Wilaa mag̱oontkwhl wilaa wilhl gilp’ilhl adoḵs lax̱-pts’aan. Gwin̓ayis sim’oogidim hanaḵ’hl dim gilp’ilhl pdeeḵhl dim n̓ii-wanit lax̱-pts’aan dim ansgit. Luu-dihitgwit dip nox̱t g̱ans nigwoott. Lax̱gibuut nox̱t ii Lax̱-G̱anadat nigwoott.

Ayukwsim gwilks-bax̱. Saa-guutkws tgus lax̱-pts’aan ahl Ank’idaa (oo ligii lip saa- t’igwantkwt) g̱ooḵhl dimt guuhl gwilksḵ’alt’amt’isgwit wilaa jabit. Amaa n̓ii-sgitkwhl ansgiy̓shl gihlee’et, m̓in-dax̱ yukwdihl gilp’ilhl g̱anim an’un.

K’iil’iks adaawaḵhl ptsaan ts’iuuxw dim wila n’eesda’ahl adaawaḵ

Totem Branlant De Kw’ax̱suu

Chef : Kw’ax̱suu
Tribu : du Loup
Clan : Gitlax̱gwanks
Lignage : Kw’ax̱suu
Sculpteurs : Oyee et Yarogwanows
Hauteur : 45 pieds
Années : 1840s

Figures emblématiques de haut en bas :

1. Prince des Grizzlis
2. Mère Ourse
3. Pendu par le milieu
4. Grizzli piégé
5. Vrai Martin-pêcheur (aussi appelé Personne submergée)
6. Courant à reculons (enlevé plus tard)

En descendant la rivière, le Totem branlant était le cinquième des totems alignés à Ank’idaa, à peu près au milieu de la rangée. Il a été acheté en 1929 par le Musée royal de l’Ontario où on peut le voir encore aujourd’hui.

Le nom de « Totem branlant » fait référence à l’idée que les grizzlis, en y grimpant, le feraient branler. Ce totem a une caractéristique assez inhabituelle : il porte les emblèmes de deux tribus, les Loups et les Corbeaux. Les quatre emblèmes du haut appartiennent à la tribu du Loup, tandis que les deux du bas appartiennent aux Corbeaux (Vrai Martin-pêcheur et Courant à reculons).

Cette combinaison inusitée s’explique par le fait qu’il s’agit d’un totem funéraire érigé à la mémoire d’une femme chef qui avait demandé que les emblèmes de son père et de sa mère y soient représentés. Son père appartenait à la tribu du Corbeau et sa mère, à celle du Loup.

L’emblème « Courant à reculons » a été enlevé (ou est tombé) du totem à Ank’idaa avant que les premiers chercheurs puissent le photographier. Il a été remplacé par un cercueil sculpté qui repose sur deux supports de bois.

Photographies historiques de Totem Branlant De Kw’ax̱suu dans Ank'idaa
(cliquer pour agrandir)

Shaking Pole Thumbnail 1Shaking Pole Thumbnail 2Shaking Pole Thumbnail 3Shaking Pole Thumbnail 4Shaking Pole Thumbnail 5